Historique


DISTILLERIE FAMILIALE DEPUIS 1860

NB.jpg

L’histoire de notre distillerie familiale débute au XIXème siècle au "Clos de la Hurvanière", une exploitation agricole située sur les hauteurs du Pays d’Auge, à Saint-Cyr du Ronceray. La production de pommes et de cidre y étaient déjà traditionnelles, comme dans la plupart des fermes normandes depuis plusieurs siècles.

generation.png

De gauche à droite : Pierre Groult, Leon Groult et Roger Groult

En 1860, Pierre Groult (1830-1918) commença à distiller son cidre dans le but de produire sa propre eau-de-vie : le Calvados Groult était né.
Grâce à ses méthodes de production méticuleuses ainsi qu'au magnifique terroir qui lui était offert, ses Calvados obtinrent rapidement une belle réputation. Il remporta sa première médaille d’Or en 1893.

Son fils Léon (1874-1923) développa la production en plantant des vergers, en construisant un second chai de vieillissement, et en mettant en place deux des trois alambics toujours en activité aujourd'hui. Il fit malheureusement partie de la génération sacrifiée à la Première Guerre Mondiale, ses graves blessures reçues à la fin du conflit ne lui permettant pas de développer la distribution de son Calvados.

Grâce au travail réalisé et aux stocks constitués par son père et son grand-père, Roger Groult (1905-1988) put développer conséquemment ses ventes de Calvados après la Seconde Guerre Mondiale. En 1952, il agrandit la distillerie et construisit un grand chai de vieillissement où sont toujours logés des foudres en chêne de plus de 12,000 litres. Il donna ses lettres de noblesse à son eau-de-vie, et fit de son nom une marque.

pere-fils.pngSon fils Jean-Pierre (1946-2008) étendit la distribution de ses Calvados dans toute la France, et fût un pionnier à exporter ses eaux-de-vie à l'étranger. Afin de répondre à cette nouvelle demande internationale, il augmenta progressivement sa production de pommes à cidre en plantant de nouveaux vergers, ainsi que le stock de Calvados en construisant les deux plus grands chais du domaine.

Enfin, les traditions familiales sont perpétuées car aujourd’hui c’est Jean-Roger Groult, la cinquième génération, qui gère la distillerie. Tout en maintenant certaines méthodes de production ancestrales telles la double distillation au feu de bois ou l'assemblage perpétuel, il développe la distribution à l'international (nos Calvados sont présents aujourd'hui dans 38 pays) et modernise la gamme en proposant des cuvées originales (millésimes, "cask finish", cidres gastronomiques).